Une fièvre impossible à négocier

fievreRoman.

Paru le 9 mai 2003.

Editeur : Flammarion

« Alors quelques Étoiles Noires me saisissent, juste au moment où je vais tomber pour toujours, et me tiennent fermement par le bras, un de chaque côté. On fait la chaîne. Solidaires, un bloc, un Black Bloc. Je ne peux pas tomber et si mes larmes coulent, là, devant les flics qui nous visent au flash-ball et veulent nous mettre à terre, c’est uniquement parce que le foulard noir qui couvre ma bouche vient d’être transpercé de lacrymos. » C’est l’histoire d’une fille qui traverse le chaos: des ex-pays de l’Est aux groupes d’extrême gauche français, des squats aux nuits passées sans jamais dormir à regarder des vidéos de surf. Victime d’un viol quelques mois plus tôt, Landra trouve refuge dans un groupuscule nommé « Étoile NoireExpress ». Dans sa révolte anticapitaliste, elle trouve un exutoire à sa « fièvre impossible à négocier ». Étoile Noire Express devient la famille la survie l’amour. C’est l’histoire d’une fille qui trouvera « la paix de son âme décousue » dans les groupes radicalement antifascistes.

 

 

fievre-pocheVersion poche.

Parue le 10 janvier 2005.

Editeur : J’ai Lu.

 

 

resteroTraduction italienne : Restero in piedi e non avro paura.

Parue en 2005.

Editeur : Edizioni Piemme Spa

 

 

Traduction espagnole : Una fiebre ingobernable.fiebre

Parue en 2005.

Editeur : Editorial Anagrama S.A.

 

 

 

 

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>