• Archives

MA SEMAINE DE L’ECRIVAIN DANS LIBE…

http://www.liberation.fr/chroniques/01012342728-rendre-la-justice-et-garder-le-feu

Bookmarquez le permalien.

6 Comments

  1. Lola merci pour cette « semaine » que nous avons bu comme du petit lait. Nous en parlons autour de nous (dans notre lettre d’info et sur la page d’accueil du site de Bagdam).
    un bel été à toi.
    Les bagdames

  2. bonjour,
    Un jour, j’écoutais sur France-culture, une émission sur la chanson Française dans laquelle vous parliez de l’engagement. Je suis allée chercher votre livre dans les heures qui ont suivies et j’en ai été bouleversée. Etonnant, comme la perception de la rage peut être forte.

    Saviez-vous que l’ irondelle est le symbole d’ Athéna, la déesse de la justice (entre autre) et qu’elle est finalement très présente entre tous ces oiseaux qui tissent votre roman.
    Dans la semaine sur Libé, j’ai retrouvé beaucoup d’extraits de votre roman (avec beaucoup de plaisir) mais j’ai aussi regretté qu’il n’y ait si peu de prises avec l’actualité de la semaine.

    Merci pour votre colère et votre talent. La liberté est une lutte de chaque
    seconde.
    et cela fait du bien au bruissement du monde.

    E.

  3. chantal (Eychenat)

    Bonjour Lola,
    Je viens de lire ta chronique dans Libération « une semaine de l’écrivain-e »; Je suis très touchée par tes mots si beaux et si justes. J’ai donc très envie de me procurer tes livres et aussi peut-être d’échanger avec toi quelques pages de mon écriture car nous y avons en commun, il me semble, notre refus des évidences de ce monde.
    Bises
    Chantal

  4. Oui comme il est doux;

    D’entendre, de lire, dans ce monde insensé , quelque chose qui résonnerait comme un peu d’amour, un amour dont l’espace serait la liberté.
    Aussi vous écouter, parcourir vos mots, est d’un réconfort qui réconcilie avec l’avenir.
    Si chacun se met simplement à vivre, à penser, alors n’importe quel pouvoir n’en a plus pour longtemps.
    Car la question pourquoi je vis en automatisme, est juste derrière, dans les automatismes, il y a bien la vie q’on nous vole.

    Merci Lola d’être simplement là, vivante, dans le même espace temps!

  5. Ecrire dans Libé, c’est pas un peu perdre sa rage?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>